Hôtel et restaurant Le Moulin

Cet article est une ébauche concernant un hôtel 22.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Image illustrative de l’article Hôtel et restaurant Le Moulin
Ancien moulin (XVIIIe et XIXe siècles, actuellement "Hôtel Le Moulin" et Restaurant "Jardins du Moulin".
Présentation
Coordonnées 48° 54′ 10″ nord, 7° 39′ 34″ est
Pays France
Ville Gundershoffen
Fondation 1985-2005
Site web https://www.hotellemoulin.com/
Informations
Chef cuisinier Arnaud Zinck[1],[2]
Type de cuisine Cuisine Moderne / créative
Spécialité(s) traditions régionales et innovation culinaire
(Voir situation sur carte : France)
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Géolocalisation sur la carte : Alsace
(Voir situation sur carte : Alsace)
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
Hôtel Le Moulin et restaurant Jardins du Moulin
modifier Consultez la documentation du modèle

L’hôtel-restaurant Le Moulin est situé aux portes du Parc naturel régional des Vosges du Nord, dans le village de Gundershoffen, à 4 km de Reichshoffen, 8 de Niederbronn-lesBains et 43 de Strasbourg[3], commune française, membre de la Communauté de communes du Pays de Niederbronn-les-Bains[4], circonscription administrative du Bas-Rhin.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité européenne d'Alsace, en région Grand Est .

Le Moulin, son Histoire

Blotti dans la rue du même nom, cet ancien moulin à farine, dit Moulin inférieur, a été répertorié dans la base Mérimée (base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture sous la référence IA67005121[5],[6].

D'après l'état de 1772 le moulin aurait été construit en 1724, et selon les termes d'une lettre du 27 août 1753, il aurait fait partie de la seigneurie des De Dietrich.

Ses grandes quatre roues à palettes alimentées par les eaux conjuguées du Falkensteinerbach (affluent de la Zinsel du Nord) et du Schwarzbach, mettant en mouvement deux paires de meules et quatre machines à broyer le chanvre et le plâtre, actionnaient deux tournants (roues en dessous) [7] pour moudre la farine mais broyaient aussi le chanvre et la garance servant à la confection des uniformes de l’armée Napoléonienne.

Georges Stephan (ses initiales "G St" sont visibles sur le linteau du logis), en aurait été propriétaire en 1841. Cette mention ne fait donc pas référence à la date de construction du bâtiment construit en 1724.

Pour se prévaloir du droit d’eau, en témoigne un vieux manuscrit retrouvé dans les archives, il était imposé au concessionnaire du moulin le paiement de huit sacs de froment, la redevance de deux porcs de 100 livres (évaluées sur la teneur en saindoux), ainsi qu’un sesters d’orge perlé payables annuellement à la St Martin.

À la roue à aubes succéda une turbine hydroélectrique installée en 1924 qui offrait son énergie à l’éclairage d’une partie des rues du village le soir venu. Elle n'est plus actuellement en activité.

Les lieux ont été restaurés et aménagés en 1985 et ensuite en 2002 par Annie et François Paul. Ils détenaient initialement le restaurant Le Cygne jusqu’en 2011[8],[9],[10], puis se portèrent acquéreur de l'ancien moulin pour y installer en 2002 l’hôtel tel qu’il est aujourd’hui.

L'hôtel bénéficie d'un classement 4****[11].


Architecture et parc

Au cœur d'un ravissant hameau reconstitué, des suites ont été aménagées. Elles occupent différents bâtiments restaurés dans la tradition architecturale régionale, et bien intégrés dans le paysage.

Les espaces intérieurs dans les 12 chambres et junior suites bénéficient de décors personnalisés conçus entre modernité et authenticité, intégrant de vieux meubles conservés de génération en génération par le propriétaire de ces belles demeures[14],[15]. Certains décors ont été signés par Edgar Malher[16],[17],[18].

Ce vaste domaine paysager comporte des arbres centenaires et un ruisseau enjambé par des petits ponts sur le Falckensteinbach, où l’on peut voir un couple de cygnes, des canards et des chevaux[19].

  • Accueil Hôtel et Restaurant jardins du Moulin.

    Accueil Hôtel et Restaurant jardins du Moulin.

  • Restaurant Jardins du Moulin.

    Restaurant Jardins du Moulin.

  • Hôtel et Jardins du Moulin.

    Hôtel et Jardins du Moulin.

  • Parc de l'hôtel restaurant.

    Parc de l'hôtel restaurant.

  • Écurie de l'hôtel du moulin.

    Écurie de l'hôtel du moulin.

  • Hôtel-restaurant depuis l'espace hippique.

    Hôtel-restaurant depuis l'espace hippique.

  • Le Moulin au bord du Falckensteinbach.

    Le Moulin au bord du Falckensteinbach.

  • Les jardins du Moulin.

    Les jardins du Moulin.

Le restaurant

Signé par le couple Arnaud Zinck et Corinne Schneider, ce restaurant attenant à l’Hôtel du Moulin voit le jour en 2013 en s’établissant dans l’enceinte des anciennes écuries[20],[21].

Après avoir fait ses armes auprès d’Antoine Westermann, François Paul[22] et Joël Robuchon, le chef, Arnaud Zinck exerce entre traditions régionales et innovation culinaire.

Bibliographie

Circuits de randonnées depuis Hôtel du Moulin[23].
Galerie : "Restaurant Les Jardins du Moulin" et "Hôtel Le Moulin"

Ouvrages présentant les deux moulins :

  • L’équipe de rédaction : Bernard Rombourg, président de l’association, Etienne Pommois photographe, Jean Vogt historien, Lise Pommois, Moulins de Niederbronn, Reischshoffen et Gundershoffen, Reichshoffen, Société d’histoire de Reichshoffen et environs, , 63 p. (ISSN 0980-5583)
    lire en ligne= Société d’histoire et d’archéologie de Reichshoffen et environs , Bulletin de liaison n°10 : p.20 Le moulin supérieur de Gundershoffen ; p. 27 Le moulin inférieur de Gundershoffen
  • L’équipe de rédaction : René Bandol, Marie-louise Bastian, Charles Bauer, Maud Faucheux, Dany Hamman, Valérie Lopez, Claude Muckensturm, Jean-Paul Noé, Véronique Stepp, Claude Urban, et Théo Beck, Gundershoffen, Eberbach, Griesbach et ses hameaux. Le temps passe... les souvenirs restent, Strasbourg, Éditions Carré Blanc. Collection Mémoires de vie, 4° trimestre 2005, 224 p. (ISBN 2-84488-078-9)
    lire en ligne=Gundershoffen, Eberbach, Griesbach et ses hameaux. Le temps passe... les souvenirs restent
    • Chapitre X La vie en milieu artisanal et industriel. Les moulins : Le moulin à farine dit moulin supérieur, scierie pp.160-161 ; Le moulin à farine dit moulin inférieur, p.162

L’Hôtel-restaurant Le Moulin :

  • Ancien moulin à farine dit Moulin Inférieur, aujourd'hui "Hôtel du moulin" et "Restaurant jardins du Moulin", sur www.pop.culture.gouv.fr/.

L’ancien moulin-scierie :

  • Ancien moulin à farine dit Moulin Supérieur, scierie réaménagé en logements,
  • Trois jeunes couples offrent une seconde vie à un ancien moulin, Par L'Alsace, 05 juin 2020.

Liens externes

  • (mul) "Hôtel Le Moulin" 4* dans un ancien moulin (XVIIIe et XIXe siècles) entièrement réaménagé, et son "Restaurant Les Jardins du Moulin"
  • (mul) Les jardins du moulin.
  • Visite des Jardins du moulin restaurant, à Gundershoffen, sur YouTube.
  • L’Hôtel du Moulin : vidéos
  • "Hôtel Le Moulin 4* "Gundershoffen : un amour de moulin".

Notes et références

  1. Les Jardins du Moulin  : jardin secret
  2. Les Jardins du Moulin : Les Jardins des délices !
  3. Itinéraires
  4. Pays de Niederbronn-les-Bains
  5. Notice no IA67005121, base Mérimée, ministère français de la Culture Moulin à farine dit Moulin inférieur
  6. L’autorisation de construire le moulin à farine dit Moulin Supérieur sur le Falkensteinbach a été accordée à Jean Dietrich en 1696, puis l’ensemble immobilier a ensuite été cédé en 1740 au meunier Christoque Thomann
  7. Notice no IA67005121, base Mérimée, ministère français de la Culture Moulin à farine dit Moulin Inférieur
  8. Notice no IA67005116, base Mérimée, ministère français de la Culture Restaurant Au Cygne
  9. Au cygne
  10. Restaurant Le Cygne, sur le Guide Michelin
  11. (mul) Hôtel le Moulin
  12. Schneider Jaquet
  13. Annexe de l'hôtel : c'est une maison démontée à Forstheim et remontée dans le parc de l'hôtel
  14. Hôtel du Moulin
  15. Hôtel Le Moulin
  16. Edgar Mahler a fait parler son art dans toute l'Alsace
  17. Edgard Malher Artiste peintre humaniste
  18. Edgar Mahler. Agencement en verre Hôtel Gundershoffen
  19. Chevaux de l'hôtel-restaurant Le Moulin
  20. Les Jardins du Moulin, sur saveursetterroirsdefrance.com/
  21. Les Jardins du Moulin sur le Guide Michelin
  22. François Paul. Restaurant Au Cygne
  23. Randonnées autour de Gundershoffen
  • icône décorative Portail du Bas-Rhin
  • icône décorative Alimentation et gastronomie
  • icône décorative Portail du commerce