The Boring Company

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cette section ou cet article est une traduction incomplète ().

Vous pouvez modifier la page pour effectuer la traduction.

The Boring Company
logo de The Boring Company
The Boring Company
illustration de The Boring Company
Présentation inaugurale d'un tunnel à Hawthorne, en Californie.

Création 2016
Fondateurs Elon Musk
Forme juridique Société à capitaux privés (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Los Angeles, États-Unis
Actionnaires Elon Musk (inconnu)
SpaceX (inconnu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Infrastructure de transport
Société mère SpaceX (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web boringcompany.com
modifier - modifier le code - voir Wikidata Consultez la documentation du modèle

The Boring Company (appelée également TBC, To Be Continued, Tunnels R Us et American Tubes and Tunnels)[1] est une société de construction de tunnels fondée par Elon Musk en 2016 après avoir évoqué l'idée de faire des tunnels sur son compte Twitter[2]. Musk faisait alors mention de la difficulté de circuler à Los Angeles et des limitations de l'actuel réseau de transport en 2-D (deux dimensions) comme source d'inspiration pour son projet de tunnel[3].

Histoire

Débuts

En , la société a commencé à creuser une fosse de 9 m de large, 15 m de long et 4,6 m de profondeur sur les terrains de la société SpaceX à Los Angeles, car la construction sur ce site ne nécessitait pas de permis[4]. Selon Musk lui-même, l'objectif de l'entreprise est d'améliorer la vitesse de creusement des tunnels pour que l'établissement d'un réseau de tunnels souterrains devienne financièrement réalisable[5].

« Si vous pensez à un réseau de tunnels sur 10, 20, 30 couches de profondeur (ou plus), il est évident que ce type d'infrastructure en 3D permettrait de répondre aux besoins du transport de n'importe quelle ville quelle que soit sa taille » - Elon Musk

En , Musk a annoncé qu'en avril, la société allait commencer à l'aide d'un tunnelier à creuser un tunnel[6]. À la fin du mois d', un tunnelier a été en effet vu à SpaceX avec le nom de la société sur le côté[7]. Le tunnelier a été révélé publiquement avec le nom « Godot » en , en référence à la pièce En attendant Godot de Samuel Beckett. Les futurs tunneliers seront nommés d'après des poèmes, des pièces de théâtre, des poètes et des dramaturges[8].

En , Musk a déclaré que le premier tunnel sera réalisé de LAX à Culver City, puis vers Santa Monica pour finir à Westwood. Musk prévoit que le tunnel permettra de réaliser le trajet en 5 minutes contre 45 minutes de LAX à Westwood[9]. Le transport s’effectuera en plaçant les voitures sur des wagons qui voyageront à 200 km/h au travers des tunnels.

En , Elon Musk annonce qu'une première Tesla Model S est entrée dans le tunnel de test long de 3,2 kilomètres[10].

En , une page protégée par mot de passe, correspondant à un nouveau produit, un « lance-flamme » (en réalité un chalumeau[11]), apparaît sur le site de la société, faisant écho à un tweet d'Elon Musk de qui n'avait pas été pris au sérieux au moment de sa publication[12].

En , Chicago a choisi l'entreprise de Musk parmi quatre soumissions concurrentes pour assurer le transport à grande vitesse entre le centre-ville et l'aéroport. Le contrat final reste à négocier[13].

Au début de 2018, The Boring Company est scindée de SpaceX en une entité distincte. Un peu moins de 10 % des capitaux propres ont été versés aux premiers employés et plus de 90 % à Elon Musk. Les préoccupations subséquentes des actionnaires de SpaceX ont donné lieu à un arrangement subséquent en pour allouer 6 % des capitaux propres de The Boring Company à SpaceX[14].

TBC a fait le point sur l'état de sa technologie et de sa gamme de produits le lorsqu'elle a ouvert au public son premier tunnel d'essai de 1,6 km de long à Hawthorne, en Californie[15].

Fin 2018, The Boring Company avait terminé la conception de sa troisième génération de tunneliers, Prufrock, a commandé les pièces à long terme et commencera à assembler la machine en 2019, ce qui devrait permettre d'améliorer de 15 fois la vitesse du tunnel par rapport à l'état actuel de la technique en 2017.

En , Musk a répondu à une question d'un député australien concernant un tunnel traversant les Blue Mountains à l'ouest de Sydney, suggérant des coûts de 24 millions de dollars par mile (15 millions de dollars par kilomètre) ou 750 millions de dollars pour le tunnel de 31 milles (50 km), plus 50 millions par station[16]. Quelques jours après, il a déclaré que le directeur du CERN lui avait demandé de construire avec son futur tunnelier leur Futur collisionneur circulaire de 62 milles (100 km) et que The Boring Company pourrait permettre au CERN d'économiser plusieurs milliards d'euros[17].

En , The Boring Company a remporté un projet de 48,7 millions de dollars pour transporter des personnes sous le Las Vegas Convention Center[18].

2020 : tunnel à Las Vegas

Las Vegas Convention Center Loop
Las Vegas Convention Center Loop.

En 2019, la société a été chargée de créer pour 2020 un tunnel de 52,5 millions de dollars, soit 44 millions d'euros, financé par les contribuables du Nevada[19] d'une longueur de 1300 mètres à Las Vegas pour transporter en navettes autonomes des groupes de 16 passagers à des vitesses de 56 km/h[20].

Le tunnel ouvre finalement en avril 2021. Il est équipé de véhicules Tesla Model 3 avec chauffeur qui transportent des passagers d'un bout à l'autre du Las Vegas Convention Center[21]. Ce projet a été critiqué car comparé à un métro traditionnel, ce tunnel s'avère peu accessible aux piétons et doté d'une capacité de transport très inférieure[19].

Liens externes

  • The Boring Company : Elon Musk a le droit de tester ses tunnels sous la Californie
  • Avec The Boring Company, Elon Musk n'est pas près de voir le bout du tunnel

Références

  1. Max Chafkin, « Elon Musk Is Really Boring », Bloomberg, (consulté le ).
  2. Mahita Gajanan, « Elon Musk’s Next Venture to Tackle Traffic Is Totally ‘Boring’ », Fortune, (consulté le ).
  3. Eve Peyser, « Elon Musk on Digging Big-Ass Tunnel: 'We Have No Idea What We’re Doing' », Gizmodo, (consulté le ).
  4. (en-GB) Amelia Heathman, « Elon Musk's boring machine has already built a 'test trench' in LA », WIRED UK,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) Avery Thompson, « Elon Musk Is Really Making a Boring Company », sur Popular Mechanics, (consulté le ).
  6. (en) Galeon,Dom (March 24, 2017) Elon Musk: We Start Digging the Tunnel Under L.A. Next Month.
  7. Elon Musk launches Boring Company to dig tunnels Business Insider, Retrieved May 10, 2017.
  8. (en) Denisse Moreno, « SpaceX, Tesla CEO Elon Musk Reveals Name Of His Tunnel Boring Machine: Godot », International Business Times,‎ (lire en ligne).
  9. Elon Musk’s new video of his underground tunnel project will make you nauseated The Verge, May 12, 2017.
  10. « Une première Tesla pénètre dans le tunnel souterrain de la Boring Company », sur Journal du Geek, (consulté le ).
  11. (en) « Timeout everyone. Y'all know that Musk's $500 'flamethrower' is literally a Boring blowtorch? », The Register,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « the boring company is more lit than falcon heavy right now https://www.boringcompany.com/flamethrower • r/SpaceXMasterrace », sur reddit (consulté le ).
  13. « Chicago taps Elon Musk's Boring Company to build high-speed transit tunnels that would tie Loop with O'Hare » [archive du ] (consulté le ).
  14. Rob Copeland, « Elon Musk’s New Boring Co. Faced Questions Over SpaceX Financial Ties », Wall Street Journal,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le ) :

    « When the Boring Co. was earlier this year spun into its own firm, more than 90% of the equity went to Mr. Musk and the rest to early employees, ... The Boring Co. has since given some equity to SpaceX as compensation for the help, ... about 6% of Boring stock, “based on the value of land, time and other resources contributed since creation of the company”  »

  15. The Boring Company Event Webcast [video], Elon Musk () Hawthorne, California : The Boring Company. Consulté le .
  16. (en) Shannon Connellan, « Elon Musk does the math on another massive tunnel », Mashable,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le ).
  17. (en) Mike Brown, « Elon Musk Says CERN Asked About Boring Company Building Particle Collider », Inverse,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le ).
  18. (en-US) « Elon Musk’s Boring Company lands $48.7M contract for underground “people mover” in Las Vegas », sur TechCrunch (consulté le ).
  19. a et b « Here's how Tesla worked with spacex and the boring company in 2020 », sur cnbc.com
  20. https://www.japantimes.co.jp/news/2019/12/29/business/elon-musk-sees-people-moving-las-vegas-tunnel-opening-2020/.
  21. (en-US) Mark Vaughn, « Elon Musk’s Boring Company Completes First Mile-Long Vegas Tunnel », Auto Week,‎ (lire en ligne, consulté le ).
v · m
Entreprises
Autres intérêts
Famille
  • icône décorative Portail des entreprises
  • icône décorative Portail de la route
  • icône décorative Portail du bâtiment et des travaux publics
  • icône décorative Portail des tunnels